En cette fin de trimestre, me voici une maman bien fière !!

Un trimestre pas simple sur le plan familial, un papa beaucoup absent, des WE sans lui, un gros coup de blues, des difficultés qui se confirment pour Deuz, un démarrage frustrant pour Troiz, et des centaines de grosses colères pour le TiBenj....

Mais le TiBenj justement, entre quelques colères et des otites, s'éclate  à l'école, a plein de copains, chante à longueur de journée, en breton, en français..., ne décolle toujours pas vraiment des 12kg, tendance Elfe, il est top !
Bon, un peu dictateur aussi, mais là, ses frères ne se laissent plus faire... Et puis Troizan c'est un métier : il faut apprendre à compter, les couleurs, les consignes, se mettre au breton (il adore !), tenter de comprendre les jeux de société des grands, bref une vie bien remplie.

Mon tout doux de Troiz, c'est une crème de loulou, serviable, gentil, il se met en quatre pour trouver affection et calins. Au point en début d'année, d'être malheureux avec la remplaçante du jeudi, dont il était persuadé qu'elle ne l'aimait pas... Un petite discussion avec les deux maîtresses, une mise au point, et tout est arrangé, il va de nouveau avec bonheur à sa rencontre le jeudi, d'autant qu'il fait avec lui une de ses matières préférées : la géométrie ! Après un démarrage en demi-teinte, il s'éclate aussi dans les apprentissages, a été félicité pour son comportement, et pas plus tard que ce matin, il a gagné aux interclubs de judo. Trop fier il est !! Et trop fière aussi sa maman, qui l'a observé de loin, et qui a admiré l'engagement et l'esprit sportif dont il sait faire preuve à même pas 7 ans !!

Notre Deuz, c'est une tout autre histoire ! Le début d'année a été raide pour lui : changement de classe, d'instit, de vitesse... au bout de trois semaines, alarme du maître sur le besoin impératif d'un bilan orthophonique... Bienvenue en CM1 !
Le bilan sera fait durant les prochaines vacances, mais, piqué au vif, monsieur Deuz a fait d'énormes efforts, et cartonné lors des bilans de fin de trimestre... au prix cependant d'un comportement problématique par moments, tant à l'école qu'à la maison. Son décalage permanent est usant pour tout le monde, y compris je pense pour lui. Mais il a prouvé qu'il PEUT, et que l'orthophonie, qui reste nécessaire pour qu'il puisse acquérir la vitesse, devrait être une aide ponctuelle. Et puis il s'éclate en périscolaire, en Cross, à la danse ou au MEJ, et ça nous fait chaud au coeur ! J'admire l'énergie et le courage qu'il a mis dans sa fin d'année !

Quand au Prems, après une sixième = entrée dans l'adolescence = un peu compliqué = je me prend pour un grand même si je ne le suis pas tout à fait, il a eu un déclic en début d'année. On ne peut pas dire qu'il travaille beaucoup, mais il fait le minimum syndical et les résultats sont bons (même si les profs ont bien vu que le boulot ne l'étouffe pas, "bons résultats mais manque d'engagement dans le travail" sic). Par contre, s'il est tout à fait ado, c'est un ado bien dans ses baskets (pourvu que ça dure...) capable tout autant de discuter avec des adultes, de gérer son temps et ses sorties, que de jouer aux voitures à plat ventre dans la chambre de ses frères (j'adore !). Il s'éclate lui aussi en dehors du collège, particulièrement au judo et au MEJ qu'il a rejoint cette année.

Les voir jouer tous les trois ou tous les quatre durant des heures nous remplit de bonheur !

De Lego en Playmo, passant par les voitures et les kapla, rien ne leur échappe, et depuis quelques semaines, les jeux de sociétés pullulent sur les tables de la maison, les trois grands passant de parties de Bonne Paye acharnées en 1000bornes interminables avec bonheur... Un Monopoly est d'ailleurs sur les listes de Noël !

 

Je les aime !!