Commençons donc, puisque cela date d'hier soir.

Malheureusement, aucune photo perso, c'est parti trop vite !!

Alors, la courge spaghetti, cela ressemble à ça :

Rien de nouveau sous le soleil me direz-vous (excepté qu'il flotte ici !), c'est une courge...
Oui, mais cuite, elle donne ça :Courge spaghetti

Des filaments qui ressemblent diablement à des spaghet', d'où son nom !
J'en avais acheté une sur un marché breton, il y a déjà un bail, et voici qu'hier me prend l'idée de tenter un truc avec.
Internet, recettes, il faut la faire cuire, gratter, prendre les filaments, puis les cuisiner. Il y a plein de recettes qui n'ont pas l'air mal, mais bon, c'est surtout "cuisez-la puis cuisinez-la comme des spaghettis"...

Là je me rappelle que le maraîcher m'avait dit "le plus simple, c'est encore de la couper en deux, l'épépiner, puis la passer au four avec de la crème et du fromage, pour la gratiner".

Four à 160°
Coupée, épépinée
crème + fromage râpé
j'enfourne 40mn

Sort un truc gratiné qui laisse les observateurs perplexes...
Deuz commence par dire qu'il n'en veut pas, avant d'accepter de goûter, l'Homme est curieux mais un peu dubitatif.
Là le téléphone sonne...

Je reviens et

Une bonne moitié de la courge a été littéralement liquidée, Deuz réclame du rab à cor et à cris (deux fois !), Troiz crie "Troiz aussi, Troiz aussi" debout sur sa chaise, Prems mange avec sérieux et l'Homme me dit, la bouche pleine "c'est trop bon ton truc !", avant de suggérer que l'on réitère l'expérience la prochaine fois qu'on a des amis à dîner !!!

Conclusion :

C'est simplissime
C'est bon
Ca "en jette" (l'expression n'est pas de moi)
C'est parti tellement vite que l'appareil photo est resté dans sa gaine......

Plébiscite donc, j'en referai et cette fois promis, je dégaine AVANT que le plat soit sur la table !!